Manges-tu assez?

Manges-tu assez?

Manges-tu assez pour les besoins quotidiens de ton corps?

Manges-tu assez pour performer au travail, à l’école et pendant ton sport?

Manges-tu assez pour être en forme et en santé?

Que ce soit intentionnel ou pas, si tu ne manges pas assez pour supporter la dépense énergétique nécessaire à ta santé et à ta vie quotidienne, il ne te reste que peu d’énergie disponible pour l’exercice et l’activité physique.

C’est ce qu’on appelle la déficience énergétique relative dans le sport (RED-S), laquelle crée une cascade de symptômes qui peuvent se produire lorsqu’il n’y a pas assez d’énergie pour couvrir les besoins énergétiques reliés à l’entrainement et aux besoins physiologiques de base comme que les battements cardiaques, la respiration ou la digestion.

Bien que les symptômes chez les femmes soient plus évidents, les hommes aussi peuvent en être affectés. De plus, le syndrome RED-S n’est pas seulement un problème de l’athlète maigre. Bien qu’un faible taux de graisse corporelle puisse être un facteur de risque additionnel, ce n’est pas une cause. Un apport énergétique insuffisant peut exister même avec des niveaux de graisse corporelle plus élevés.

Plusieurs indices peuvent aider à détecter la faible disponibilité énergétique, tels qu’une fatigue importante, une humeur dépressive, une intolérance au froid, une faible pression artérielle, des problèmes digestifs, un faible système immunitaire, ainsi qu’une réduction de la force et de l’endurance musculaire.

Si tes privations alimentaires mènent à des troubles de comportement alimentaire, à un arrêt des menstruations pendant plus de 3 mois et/ou à une augmentation de la fréquence des fractures de stress (une fracture causée par un stress répétitif ou inhabituel), la faible énergie disponible affectera tout autant taa santé que tes performances. La perte de poids peut parfois favoriser la performance, mais si elle mène à des risques pour ta santé et compromettre ta capacité à performer à long terme, tu vas à l’encontre du but recherché.

Le traitement du RED-S vise à corriger l’équilibre énergétique tout en créant un environnement qui encourage une relation saine et équilibrée avec ton alimentation. En incluant seulement une à deux collations consistantes, ou en réduisant l’entrainement d’une séance par semaine, on contribue déjà à améliorer ta santé. Il peut également être positif de remplacer des séances d’endurance par de l’entraînement en force. Une augmentation du poids relié à un gain de force et de masse musculaire est plus facile à accepter, en plus d’être bénéfique pour la performance.

Si tu éprouves des difficultés à ajouter plus de calories à ton alimentation, il peut être plus facile d’ajouter des substituts liquides, tels que des smoothies ou des soupes entre les repas, et des jus de fruits au lieu d’eau, lors des repas. Il peut parfois être nécessaire de limiter les aliments riches en fibres, car c’est un facteur susceptible d’augmenter la sensation de satiété.

Du point de vue de la santé et de la performance, il n’y a pas de valeurs généralement acceptées pour le poids corporel optimal ou la composition corporelle idéale (quantité de muscles et de gras) dans différents sports. Que ce soit en raison d’une alimentation perturbée ou tout simplement parce qu’il est difficile d’augmenter l’apport énergétique dans les périodes où la charge d’entraînement est élevée, il est important de reconnaître les signes de faible disponibilité énergétique. Une nutrition équilibrée, aussi bien sur le plan qualitatif que quantitatif, est indispensable pour maintenir la santé des os, la fertilité, la fonction immunitaire et le bien-être du cœur et de la santé mentale d’un sportif performant.

Si tu souhaites discuter davantage de la disponibilité énergétique ou simplement avoir des conseils sur la meilleure façon de répondre à tes besoins énergétique, n’hésites pas à consulter un(e) nutritionniste du sport. 

Si tu penses être au prise avec des troubles alimentaires, voici quelques ressources pertinentes pour t’aider davantage:

Write a comment